Chamanisme
                                                                                                                                                                                                                                                                                       

Il y a plusieurs  années, j’ai été initié au chamanisme amérindien (Cheyenne et Lakota) qui a profondément transformé ma vie et ma pratique spirituelle.

Aujourd’hui, au risque de vous surprendre, voire de vous faire sourire, je voyage dans le monde des Esprits, je visite régulièrement les arbres, je communique avec les animaux… 

Voyager dans les mondes parallèles pour soigner ce qui fait mal, voilà une thérapie qui séduit de nos jours de plus en plus d’adeptes.

Le Chamane n'opère dans la réalité non ordinaire qu'une petite partie de son temps, et lorsque c'est le cas, seulement lorsqu'il y a besoin d'accomplir des tâches chamaniques, car le chamanisme est une activité à temps partiel. Le reste du temps, le Chamane participe a d'autres activités telles que, par exemple, l'enseignement.  Il est souvent un artisan ou un artiste, un penseur et parfois même un "guerrier".
Le Chamane suit les préceptes du chamanisme lorsqu'il est engagé dans des activités chamaniques, et suit les préceptes de la réalité ordinaire lorsqu'il n'est pas engagé dans du travail chamanique.
Dans ces tâches thérapeutiques, le Chamane est capable de voyager sans cesse entre les réalités.  Pour ce faire, dans certains cas, il arrive qu'il prenne des substances modifiant la conscience.  L'une des choses intéressantes à propos du chamanisme est que, lorsqu'une substance psychoactive doit être utilisée, elle sera prise par le guérisseur plutôt que par le patient.  Il existe toutefois de rares  exceptions rares où la drogue est prise en commun.
Le Chamane est un homme d'action aussi bien que de savoir.  Il sert la communauté en voyageant à travers la réalité cachée lorsque leur assistance est demandée.

LES ANIMAUX DE POUVOIR

 

Les Chamanes croient depuis toujours que leurs pouvoirs sont ceux des animaux, des plantes, du soleil, des énergies fondamentales de l'univers.  Au sein du jardin Terre, ils ont dû faire appel aux pouvoirs qui leur sont attribués pour aider à sauver les autres humains de la malaide et de la mort, pour leur apporter de la force dans leur vie quotidienne, pour vivre en communion avec les créatures qui sont leurs semblables, et pour mener une existence joyeuse en harmonie avec la totalité de la Nature.  




 

 

La connexion entre les humains et le monde animal est fondamental dans le chamanisme, car le Chamane utilise sa connaissance et ses méthodes pour participer au pouvoir de ce monde.  Par l'intermédiaire de son esprit gardien ou animal de pouvoir, le Chamane se connecte au pouvoir du monde animal : mannifères, oiseaux, poissons et autres créatures.  Le Chamane doit posséder un esprit gardien spécifique pour mener à bien son travail, et son esprit gardien l'aide suivant certaines modalités.

Je vous propose un petit exercice dans lequel vous aurez la possibilité d'entrer en contact avec un ou plusieurs de vos esprits gardiens inconnus.  Il s'agit d'une technique chamanique simple et ancienne, désignée parfois par "l'appel des animaux".  
Gardez à l'esprit qu'un même esprit gardien peut apparaître soit sous forme animale, soit sous forme humaine, bien qu'il soit probable que vous ressentiez l'aspect animal de votre esprit gardien.

Réalisez cet exercice dans une pièce calme, semi-obscure et libre de tout meuble qui pourrait interférer avec vos mouvements.  Il est utile d'avoir deux bons hochets.
Cet exercice comprend deux parties : la danse de départ, et la danse de l'animal.  Dans chacune de ces danses, vous agitez avec force et régularité un hochet dans chaque main et votre danse suit le rythme des hochets.  Durant toute la danse, vous gardez vos yeux mi-clos.  Cela vous permet de réduire la lumière, tout en vous permettant de savoir où vous vous trouvez dans la pièce.

LA DANSE DE DEPART.

1  - Debout immobile et bien droit, faites face à l'est et agitez un hochet quatre fois très rapidement et avec force.  C'est le signal qui marque le début, la fin et toute transition importante dans le travail chamanique sérieux.  Pensez au soleil levant, qui, finalement, apporte le pouvoir à tous les êtres vivants (durée totale : environ vingt secondes).

2-  Toujours face à l'est, commencez à agiter l'un des hochets à un rythme régulier d'environ cent cinquante fois par minute, tout en restant sur place.  Faites cela pendant environ une demi-heure en direction de chaque point cardinal (dans le sens des aiguilles d'une montre).  Pendant ce temps, pensez à vos alliés végétaux et animaux des quatre directions qui sont prêts à vous aider.  A présent, faites à nouveau face à l'est et agitez le hochet au même rythme pendant trente secondes au-dessus de votre tête.  Pensez au soleil, à la lune, aux étoiles et à l'univers tout entier au-dessus de vous.  Puis, agitez le hochet en direction du sol de la même façon.  Pensez à la Terre, notre foyer (durée totale : environ trois minutes).

3-  Toujours face à l'est, prenez les deux hochets et commencez à les agiter au même rythme qu'au point 2, tout en dansant simultanément comme si vous courriez su place sur le tempo des hochets.  Dans cette danse de départ, vous donnez la preuve de votre propre sincérité aux animaux de pouvoir, quels qu'ils puissent être, en leur sacrifiant votre propre énergie sous forme de danse.  Cette danse est une façon de prier et d'attirer la sympathie des esprits gardiens animaux.  Dans le chamanisme, on peut vraiment dire que l'on danse pour éveiller ses esprits (durée totale : environ cinq minutes).

4-  Cessez de danser et répétez le point 1.  Cela signifie que vous vous apprêtez à faire une transition significative vers la danse de votre animal.


LA DANSE DE L'ANIMAL

5-  Commencez à agiter vos hochets bruyamment et lentement environ soixante fois par minute en bougeant vos pieds sur le même tempo.  Déplacez-vous lentement et librement autour de la pièce, en essayant d'éprouver les sensations d'un mammifère, d'un oiseau, d'un poisson, d'un reptile ou d'une combinaison hybride de tous ces animaux.  Dès que vous avez capté la sensation d'un tel animal, concentrez-vous sur lui et déplacez lentement votre corps comme si vous étiez cet animal.  Soyez ouvert à ressentir les émotions de cet animal et n'hésitez pas à imiter son cri ou ses bruits si vous en avez le désir.  En gardant vos yeux mi-clos, vous pouvez également voir l'environnement non ordinaire dans lequel l'animal se déplace, et peut-être pouvez-vous même voir l'animal lui-même.  Etre l'animal, et le voir, peut se produire souvent simultanément.

6-  Sans faire de pause, passez à un rythme de hochet et à un mouvement plus rapides, d'environ cent fois par minute.  Continuez comme à l'étape 5 (durée : environ quatre minutes).   

7-  Sans vous arrêter, faites passer le rythme de vos hochets à approximativement cent quatre-vingts fois par minute, tout en continuant à danser comme auparavant, mais à un rythme encore plus rapide (durée : environ quatre minutes).

8-  Arrêtez de danser et invitez mentalement l'animal à rester dans votre corps tout en agitant rapidement les hochets quatre fois en les dirigeant vers votre poitrine (durée : environ dix secondes).

9-  Répétez l'étape 1.  C'est le signal marquant la fin de l'exercice.


 

 


L'expérience de l'ayahuasca.

 

 

Tout le monde est confronté tôt ou tard à ses propres démons ; les sensations peuvent donc être parfois très violentes.  Aussi vous devez savoir exactement le but recherché en absorbant l'ayahuasca (trad : la liane des morts).

Je vous avoue que le breuvage a du mal à passer tant le goût est infect.  Il est d'ailleurs fortement conseillé d'être à jeun pour vivre l'expérience et de se munir d'un seau car les nausées sont très fréquentes.
Après une heure ou deux, les effets commencent à se faire sentir.  Bien qu'étant conscient, je pouvais entendre des voix et des bruits bizarres.  J'avais l'impression d'être partout et nulle part en même temps.  L'expérience est magique !
Je ne me suis jamais senti aussi bien qu'à l'issue de cette expérience.  C'est comme si une flamme s'était rallumée au plus profond de moi.  Cette expérience a été un élément déclencheur pour moi.  Aujourd'hui, j'ai changé.  Je n'éprouve plus le besoin de voir du monde en permanence.  Je suis devenu beaucoup plus solitaire et beaucoup plus altruiste.  Je suis plus proche et plus respectueux de la nature.




MA  RENCONTRE  AVEC  TONY  PAIXAO

 

Leader des cérémonies natives  amérindiennes, Tony Paixao a initié ses enseignements du chemin rouge il y a plus de vingt ans.  Il a suivi les enseignements d'un des chefs de la tribu Cheyenne Nelson Turtle qui l'a accueilli comme son fils spirituel.  J'ai eu la chance et l'immense honneur de  rencontrer Tony et de suivre ses enseignements.  J'ai ainsi pu trouver mon espace dans l'univers, développer une profonde connexion avec la nature et atteindre des niveaux de conscience qui me conduiront, j'en suis certain, sur la voie du perfectionnement personnel et spirituel.

Qu'il en soit encore remercié.





Je remercie chaque jour la nature pour ce qu'elle nous offre, le soleil et toutes les formes de vie que contient notre Mère-Terre.
Tout simplement, je remercie la Vie.


Lone T Wolf








© www.bien-etre-zen.be - Site réalisé par Nicolas Denis